Ceci est mon H1 à remplir dans le backoffice

Attention :

Connectez vous pour acceder à ce contenu

Devenir un gagnant

Notre approche de la préparation mentale

  • Notre philosophie
  • Notre définition
  • Notre démarche

Définitions

Notre philosophie de la préparation mentale

1. Vouloir plus qu’espérer
« Quand tu auras désappris à espérer, je t'apprendrai à vouloir. … » Sénèque (Philosophe stoïcien romain, 4 av. JC - 65 ap. JC)
Tu dois différencier l'espérance de la volonté car l'espérance est un désir dont la satisfaction ne dépend pas de toi et la volonté est un désir dont la satisfaction ne dépend que de toi.
➔ Choisis ce que tu souhaites devenir et active toutes tes ressources pour atteindre les buts que tu t’es fixés.

2. S’appuyer sur ce qui dépend de soi
« Applique-toi donc à ce que tu peux » Epictète (Philosophe stoïcien grec, 50-130 ap. JC)
N'attache d'importance qu'à ce qui dépend de toi, tes motivations, tes qualités, tes pensées et rejette l'importance des choses qui ne dépendent pas de toi comme l’environnement plus ou moins favorable, le niveau de ton adversaire, la difficulté du parcours…
➔ Sois le principal acteur de ta motivation, de tes apprentissages en différenciant les facteurs contrôlables des éléments que tu ne peux pas maîtriser.
3. Vivre l’instant présent
« Carpe diem : Saisis l’instant présent sans te soucier du lendemain » Horace (Poète latin 65-8 av. JC. inspiré par l'épicurisme et le stoïcisme)
Vis l’instant présent par opposition à « vivre dans le passé » ou « t’inquiéter de l’avenir »
➔ Reste concentré sur ta tâche sans te soucier du résultat futur ni de l’action passée.

4. Etre réaliste
« Il faut aller à l'idéal en passant par le réel » Jean Jaurès (Homme politique français, 1859-1914)
Sache que l’idéal n’existe que dans tes pensées. Tu peux courir après, sans ne jamais l’atteindre. Par contre, le réel est palpable, il existe vraiment, c’est ton quotidien.
➔ Sois réaliste, prépare-toi pour être toujours à 100% de ton potentiel du moment, en acceptant tes sensations, tes émotions. Ne sois pas focalisé sur le score idéal, sur l’exécution du geste parfait mais adapte-toi !
Définitions

Notre définition de la préparation mentale

1. Le socle : La motivation
Te préparer mentalement, c’est d’abord renforcer ton rapport à la motivation afin de trouver le bon équilibre entre l’accomplissement et la compétitivité :
  • Tu dois t’inscrire dans un projet personnel avec méthode et organisation pour atteindre tes objectifs.
  • Dans ta volonté d’être le meilleur, tu dois faire preuve d’engagement et d’endurance psychologique pour faire face à la concurrence et aux moments difficiles.
  • Tu dois accepter la critique et savoir te remettre en question pour continuer à progresser en restant exemplaire.
  • Tous les jours, tu dois te rendre à l’entraînement avec enthousiasme afin d’apprécier le moment présent, prendre un maximum d’initiatives et faciliter les relations avec tes partenaires.

2. La finalité : La concentration
Te préparer mentalement, c’est renforcer la maîtrise de ta concentration :
  • Tu dois savoir faire preuve d’intelligence en préparant puis en analysant chaque compétition, chaque entraînement pour mieux te concentrer.
  • Quel que soit le contexte, l’environnement, les enjeux, la qualité de tes adversaires, tu dois apprendre à maîtriser tes émotions et développer tes capacités d’attention pour mieux t’adapter notamment lorsque le rapport de force est défavorable.
3. La clé : La gestion des émotions
Te préparer mentalement, c’est t’approprier tes émotions pour jouer libéré uniquement centré sur les informations pertinentes sans t’enfermer dans le résultat ou la comparaison négative :
  • Tu dois apprendre à te connaître pour t’auto réguler afin de faire évoluer ton niveau d’activation en fonction du besoin.
  • Tu dois apprendre à récupérer physiquement et nerveusement.
  • Tu dois bâtir ta confiance en mémorisant tes réussites et en comprenant tes erreurs à l’entraînement comme en compétition.
  • Tu dois prendre conscience que la frustration fait partie de la vie du sportif et accepter toutes tes réponses émotionnelles.
  • Tu dois apprendre à accepter la critique, à perdre pour mieux gagner et rester humble dans la victoire.
Définitions

Notre démarche

1. Comprendre les exigences du haut niveau en se préparant au quotidien
Comprendre les exigences du haut niveau :
  • C’est découvrir des environnements nouveaux, des enjeux de plus en plus élevés, une obligation de spontanéité, de vitesse d’exécution, de répétition d’efforts…
  • C’est découvrir ses conséquences comme la pression, la frustration, la peur de commettre des erreurs, la fatigue physique et mentale…
  • C’est apprendre à te préparer mentalement pour conserver, dans la durée, ta détermination et ta lucidité.

2. Développer ses ressources mentales
Développer un mental de gagnant :
  • C’est apprendre à te préparer au quotidien.
  • C’est avoir la volonté de progresser, de toujours progresser.
  • C’est apprendre à gérer les moments décisifs.
  • C’est apprendre à récupérer physiquement et nerveusement pour mieux te préparer.
  • C’est développer un état d’esprit de jeu, de vie qui associe enthousiasme, rigueur et générosité autant en compétition qu’à l’entraînement.
3. Devenir autonome
Devenir autonome, en étant l’acteur principal de tes apprentissages :
  • C’est te préparer en donnant du sens à toute tes séances d’entraînement.
  • C’est être à l’écoute et faire preuve d’un investissement et d’un engagement quotidien.
  • C’est communiquer en permanence avec tes partenaires d’entrainement et ton encadrement.
  • C’est anticiper la difficulté pour que tu ne la considères plus comme une menace mais comme un défi.
  • C’est analyser tes réussites et tes erreurs afin de renforcer ta confiance.
  • C’est être responsable de tes décisions, de tes actes, de ta vie.
  • C’est construire progressivement ton identité.